Readme.it in English  home page
Readme.it in Italiano  pagina iniziale
readme.it by logo SoftwareHouse.it

Yoga Roma ParioliI manometri

Ebook in formato Kindle (mobi) - Kindle File Ebook (mobi)

Formato per Iphone, Ipad e Ebook (epub) - Ipad, Iphone and Ebook reader format (epub)

Versione ebook di Readme.it powered by Softwarehouse.it


AnonymeFarce française du quinzième siècleFARCE NOUVELLE A SIX PERSONNAGES

c'est ásavoir:

REGNAULTqui se marie á LAVOLLEE
GODIN FALLOT
FRANC ARBITRE
LAVOLLEE
MESSIRE JEHAN
et son CLERC



--REGNAULTcommence en chantant:

Chascunm'y crye: marie toymarie
Hélas! je n'ose tant suis boncompaignon"

--GODIN

Maisveult-on plus joyeuse vie
Qu'avoir sa plaisance assouvie
Etrustrer avec les mignons.

--FRANCARBITRE

Fy dedeuil et de fantaisie
D'aucun y a qui se soucye;
Ne suyvezplus tels compaignies

--GODIN

Alègres!

--FRANCARBITRE

Preux

--GODIN

Droitzcomme joncz.

--FRANCARBITRE

Prestz àgauldir et tard et tost.

--GODIN

Voicymignons hardis et promptz
pour faire departir ung ost.

--FRANCARBITRE


Regnaultqu'as-tutu ne dis mot?

--REGNAULT

Je songeje pense.

--GODIN

Mafoytoujours seray Godin Falot
Hante qui vouldra avec moy!

--REGNAULT

Une foisfault penser de soy
Je l'ay leu en aucun chapitre.

--GODIN

Et donquesà ce que je voy
Tu veulx laisser ton franc arbitre.

--REGNAULT

Brief jeme mectray au registre
Des mariezcar il le fault.

--GODINFALOTET FRANC ARBITREen chantan:

"Tut'en repentirasRegnault
Tu t'en repentiras."

--FRANCARBITRE

Sces-tubien cooment tu seras
Se tu te metx en mariage?

--REGNAULT

Nennyparma foy!

--GODIN

Tu n'yrasplus avec nous en garouage.

--REGNAULT

Sçavoirvueil que c'est de mesnaige
Car aucun m'ont dit que c'est blasme
En chantant:
"Regnaultse tu prens femme
Garde quetu feras."
Je seray refait gros et gras
Comme on m'adonné à congnoistre.

--FRANCARBITRE

Et voiremais tu dineras
Souvent à la table ton maistre.


--GODIN

Avec FrancArbitre veulx estre.

--REGNAULT

SaintJehanje veulx devenir chiche.

--FRANCARBITRE

On faitbien gens mariez paistre.
Pour pain blanc mengüent de lamiche.

--REGNAULT

Je memectré en un lieu riche;
Ne vous chaillej'entens ma game!
Chantant:
" Se tu prens jeune femme
Elle tereprocheraRegnault
Tu t'en repentiras."

--GODIN

Veulx-tulaisser jeulx et esbatz
Pour t'en aller bouter en tutelle
Ett'asubjecter à un bas
Pour voulloir chevaucher sans selle?

--REGNAULT

C'est uneplaisance immortelle
Quant on a une femme saige.

--FRANCARBITRE

Tousjoursest jalouse et rebelle
Quant elle vient ung peu à l'aage.

--REGNAULT

Marier mevueilvoicy raige
Car je ne puis acquérir blasme.
Chantant:
"Se tu prens vieille femme
Elle terechinera."
Et bien on en demandera
Une jeune joyeuse etfrisque.

--GODIN

Par cepoint on t'apellera
Jalouxtu seras fantastique.

--REGNAULT

J'aurayune belle relique
Que je baiseray de jour et de nuyt;
Briefc'est une chose angelique


Qu'estremarié.

--FRANCARBITRE

Celanuist.

--REGNAULT

C'estsoulasc'est plaisirc'est bruit
Quant on a une jeune femme etbelle
Car quant on s'esveille à minuit
On peultbesogner sans chandelle.

--GODIN

Jeunefemme tient en tutelle
Son mary.

--REGNAULT

Jeunefemme auray.

--FRANCARBITRE

Tu l'aurastelle quelle.

--REGNAULT

Eneffaitje me marieray;
Avec elle temps passeray
Voire sansfaire tort à âme.

--LESAULTRES en chantant:

"Setu prens jeune femme
Cocu tu en seras;
Tu t'en repentiras."

--REGNAULT

A! par lecorps bieunon seray
Doulcement je la traicteray
Et enuseray de beau langaige.

--GODIN

Jamais nete conseilleray
Te marier.

--FRANCARBITRE

Tu serasdonc foul.

--REGNAULT

Maissaige
Je merray ma femme en voiage
Et puis en l'ombre d'unehaue
Nous ferons nostre tripotaige;


Briefil est bien temps que j'aye
Une femme qui soit de mise
Enchantant:
"Quant ira à l'eglise
Le prestre laverra."
Et puis il luy conseillera
Son salut; cecy sansbroquarder;
Par Dieupas ne la mengera;
Les yeulx sont faictspour regarder.

--GODIN

QuantVenus vieult dame happer
Regnaultde cecy remembre!
Deprestre ne peult eschapper
Nomplus que le festu à l'embre.
Chantant:
"La merra en sa chambre
Ung enfant luyferaRegnault
Tu t'en repentirasRegnault."

--REGNAULT

GoddinFalottu en diras
Ce que tu vouldrasmais je me vante
Quecomme moy tu ne seras
Clos ne couvert au feu la plante.
Enchantant:
En quiconques chantetu repondras.

--FRANCARBITRE

Il faultque ta femme soit sainte
Vestuepreparée et coincte
Quetu souffriras paine amère.

--REGNAULT

Se mafemme est grosse et ensaincte
Je feray bonne chère mainte
Et auré compère er commère
chantant;
"Et qui qu'en soit le père
Tu seras le papa
Tut'en repentirasRegnault
Tu t'en repentitas."

--GODIN

Soymarierc'est grant folie.

--REGNAULT

Commequoy?

--FRANCARBITRE

L'hommefranc se lie
Du lien cruel et sauvaige.


--REGNAULT

Mais esthors de melencolie.

--GODIN

Regnaultpar Dieuje le vous nye.
Point ne passeray ce passage.

--FRANCARBITRE

Se tu teboutes en mesnaige
Tu ne fis onc tel mesprison.

--GODIN

Te sera-ilpas bien sauvage
Garder désormais la maison.

--REGNAULT

Nenny.

--FRANCARBITRE

Pourquoy?

--REGNAULT

Le beaublason
De ma femme et le doulx caqurt
Me seront à peud'achoison
De bien brief faire mon pacquet.

--GODIN

S'elle vaen quelque banquet
Où plusieurs sont escornifflées
La où maint mignon perruquet
Frappe du billart autiquet.
Quant on a les torches soufflées.

--REGNAULT

Femmes quisont bien renommées
N'acquièrent jamais mauvaisbruit
Et ne doyvent estre blasmées.

--FRANCARBITRE

Raison?

--REGNAULT

Ilz ontleur saufconduit.

--GODIN


Tu neviendras plus au deduit.

--RRGNAULT

Ne m'enchault; j'auray mon pain cuit
Plus ne conteray mon escot.

--FRANCARBITRE

Prencongié de Godin Falot.

--GODIN

FrancArbitre tu laisseras.

--FRANCARBITRE

De temarier si tost
Par Dieutu t'en repentiras.

--GODIN

OrsaRegnaultquant tu viendras
En ta maisongay et joyeulx
Tespetiits enfans trouveras
Tous breneuxtu les torcheras;
Cen'est pas tout faitsi m'aist Dieulx.

--FRANCARBITRE

Tu tetrouveras en plusieurs lieux
Où tu n'oseras plus aller.

--REGNAULT

Merier meveuil pour le mieulx;
Vous perdez temps de m'en parler.

--GODIN

Ainsi tun'iras plus galler
Avec Godin Falot.Regnault
Je t'ay veu sibien avaller
Un beau petit paté tout chault.

--REGNAULT

Uneffoisretirer se fault
Gens mariés sont resolus.

--FRANCARBITRE

Je sçaybien dont vient le deffault;
Tu n'as pas leu MATHEOLUS.

--GODIN

Jeulx debateauxharpes et lucz
Dancesesbatzas tant aimés.

--REGNAULT

Je n'enveulx plus.

--FRAMCARBITRE

Pourquoy?

--REGNAULT

Ce ne sontqu'abus.

--GODIN

Regnaulttuentens mal ton cas.

--FRANCARBITRE

Enmesnaige sont tous debatz
Femmes ne sont poinr sans riotes.

--GODIN

Tousjourssourdent noises et desbatz
Et est on plus subjet au bas
Quesotz ne sont à leurs marottes.

--FRANCARBITRE

Femmesdemandent robescotes
Saincturestissusdemi sainctz
Chaperonspasse-mariotes.
Les aucunes font des bigotes
Etsi font plaisir aux humains;
Mariez sony-ilz point contrains
Defournir à l'apointement?

--REGNAULT

Je memariecar je crains
Estre oingt de cet oignement.

--GODIN

Consideréspremierement
Qu'il fault varletz et chamberières
Etqui feront secretement
A tes despens de bonnes chères.

--FRANCARBITRE

Itemprovisionssont chières
Pense ung petit en ton oultrage
Et quetestes sottes legières
Te veulent mettre en mariage.

--GODIN


Se tuas mauvais voisinnage
Et avec toy on hante ung peu:
Conclusionnon en eschappe
Non plus qu'on fait du mau saintLeu.

--FRANCARBITRE

Il estcertain.

--GODIN

Velàle neu!

--REGNAULT

Faire cecyon n'oserait
J'en bouteray mon doy au feu.

--FRANCARBITRE

Et par monâmeil bruleroit.

--GODIN

Qui lesenormes maulx diroit
Qu'on a trouvé en mariage
Jamaison se mariroit.

--REGNAULT

Esse unechose si sauvaige?

--FRANCARBITRE

Exemplesen avés maintenent
D'ung homme de laische couraige
Quia baillé sa femme en gaige
Trois mois pour trente franscontant.

--REGNAULT

Cil qui afait est consentant
D'estre cocu et ne luy chault
Lequel bouten voise devant.

--GODIN

Garded'estre en ce pointRegnault.

--REGNAULT

J'aurayplus cher prendre un fer chault
Aux dens que faire telle chose.

--FRANCARBITRE

Qui seveult marier il ne fault
Que voir le ROMMANT DE LA ROSE.

--REGNAULT

Tousjoursung sot sotie expose
Et esmeut discordzdebatznoises.

--GODIN

L'hommemarié ne repose
Jamais avec les galoises.

--FRANCARBITRE

Vray estque d'aucunes bourgeoises
De saint Fiacre reviennent
Quiestoient doulces et courtoises
Leurs prochains voisins lesmenant.
Touteffois ainsi qu'elz estoient
En cheminaffinqu'on le notte
Toutes assez bon cueur avoyent
Si ce ne futune bigotte
Qui print à delaisser sa rotte
Et fit sibien pour faire fin
Qu'elle demoura à la pissote
Seulette avec ung sien voisin.

--GODIN

Regnaultretiens cela affin
De changer ung peu to couraige.
Car certesil n'y a si fin
Qui ne soit trompee en mesnage.

--REGNAULT

Ce quedittes n'est que bagaige
Marié serayquoy qu'on die.

--FRANCARBITRE

Je suismarri de ton dommaige
Mais à te nuyre estudye.

--LAVOLÉEcommence en chantant:

"C'estung mauvais mal que de jalousie
C'est un mauvais mal àqui l'a."

--GODIN

Qu'essecy?

--FRANCARBITRE

Qui estceste-là?

--GODIN

Comme elleentre en soursault!


--LAVOLÉE

Bonjour!Dieu vous gard! me velà!

--FRANCARBITRE

Oùvas-tu?

--GODIN

Qu'essequ'il te fault?

--LAVOLÉE

Je viensrevisiter Regnault.

--REGNAULT

ParDieuvous seréz accollée1

--FRANCARBITRE

Qu'est-ceque tu feras lourdault?

--REGNAULT

Elle serepar moy consollée.
( Il embrasse Lavolée )

--LAVOLÉE

A! il nem'a pas affolée!

--GODIN

Regnaultfoy que doy Nostre Dame
Se marier à Lavolée!

--REGNAULT

Ce feraymonce sera ma femme!

--FRANCARBITRE

Temarier.bon gré mon âme
A Lavolée!

--REGNAULT

Que je tebaisebelle dame!

--GODIN

Il est folnaturel.

--FRANCARBITRE

C'est mon.

--GODIN

Homme quideust avoir regnon
Prendre une femme desollée.

--LAVOLÉE

Regnaultbaise-moy le menton!

--FRANCARBITRE

VelàRegnault qui se marie
A Lavolée!

--CLERICE

MessireJehanla messe est sonnée!

--MESSIREJEHAN

Clericechanterons-nous hault?

--CLERICE

Ouycar àcest journée
L'offrende tousjours beaucoup vault.

--GODIN

MessireJehanmarier vous fault
Ces gens icy à la sellée!

--MESSIREJEHAN

Je levueil bien.

--FRANCARBITRE

Tulaisseras ton franc arbitre
puisque tu prens ceste mignonne.

--CLERICE

Je le voismettre en registre
Il est assez bonne personne.

--LAVOLÉE

Quoy? ilest forcé qu'il luy donne
Congié; voire sitrestost.

--MESSIREJEHAN

Ouyetfault qu'il abandonne
Ce doux mignon Godin Falot.

--GODIN

Homme quideust avoir regnon
Prendre une femme desollée.

--LAVOLÉE

Regnaultbaise-moy le menton!

--FRANCARBITRE

VelàRegnault qui se marie
A Lavolée!

--CLERICE

MessireJehanla messe est sonnée!

--MESSIREJEHAN

Clericechanterons-nous hault?

--CLERICE

Ouycar àcest journée
L'offrende tousjours beaucoup vault.

--GODIN

MessireJehanmarier vous fault
Ces gens icy à la sellée!

--MESSIREJEHAN

Je levueil bien.

--FRANCARBITRE

Tulaisseras ton franc arbitre
puisque tu prens ceste mignonne.

--CLERICE

Je le voismettre en registre
Il est assez bonne personne.

--LAVOLÉE

Quoy? ilest forcé qu'il luy donne
Congié; voire sitrestost.

--MESSIREJEHAN

Ouyetfault qu'il abandonne
Ce doux mignon Godin Falot.

--GODIN

Que vousen semble?

--MESSIREJEHAN

C'est ungsot
Qui m'a sa voulenté selée!

--CLERICE

Il payeassés souvent l'escot
Qui se marie à Lavolée!

--FRANCARBITRE

Regnaulttu es bien insencé!
Respons: qu'as-tu fait?

--REGNAULT

Je nesçait!

--LAVOLÉE

Alon m'encoucher vistement!

--GODIN

UngREQUIESCANT IN PACE
Luy donnons au departement.
Chantant:
REQUIESCANT IN PACE!

--MESSIREJEHAN

Puis queRegnault a varié
Si tres fort qu'il est marié
Etqu'il est tant interessé
Chantons:REQUIESCANT IN PACE.

--LAVOLÉE

Renaughtpar la main me prenés
Et honnestement me menés
Coucher dedans quelque beau lit
Et là prendrez vostredélit
En buvant ce qu'avés brassé
ChantantREQUIESCANT IN PACE.

--MESSIREJEHAN

Lasubstance soit recollée
Que Regnault ainsi qu'ung vraysot
S'est marié à Lavolée
HabandonnantGodin Falot.

--CLERICE

De s'estremarié si tost
Franc Arbitre a abandonné.
Chantant:
Or prions tous de cueur dévot
A Dieu qu'il luy soitpardonné
Puis qu'ainsi comme ung idyot
àLavolée s'est marié.
Exemplemignonsy prenés
Car de luy comme d'un trespassé
Chantons: REQUIESCANTIN PACE
Derechef chantons ensemble:
REQUIESCANT IN PACE.
AMEN!